Comme annoncé précédemment, la détermination de la chaleur de combustion (valeur calorifique) est désormais opérationnelle.

La méthode d’essai fait partie de l’EN 13501-1 pour réaliser une A2 en combinaison d’un SBI (Single Burning Item) ou d’une série d’essais de plancher chauffant ou d’une classification A1 en combinaison avec une série d’essais d’incombustibilité.

Pour utiliser cet équipement, le laboratoire feu de Bleiswijk a dû être modifié. Un nouvel emplacement a dû être créé, et des équipements supplémentaires ont dû être commandés. Cela se traduit par une pondération de grande précision pour la détermination de la masse (à 0.1mg près), soit un aspect important en termes de précision voulue. Un système de déminéralisation de l’eau a également été mis en œuvre. Pour l’essai, une bouteille remplie d’oxygène est nécessaire, ce qui implique donc une bouteille d’oxygène pur à ≥ 99.5 % et un détendeur.

La consommation d’électricité de ce nouvel équipement a nécessité une modification de notre installation électrique. Finalement, les dispositions techniques ont été remplies et l’installation est prête à être utilisée. Comme on pouvait s’y attendre, les premières tentatives ont généré des erreurs qu’il a fallu acquitter. Ces dernières semaines, plusieurs heures ont été nécessaires afin de procéder à plusieurs vérifications et calibrations.
« L’équivalence eau » du système a été déterminée et la tolérance se trouve dans la limite des 0.5% de la norme. L’installation fonctionne bien, nous procéderons bientôt à une comparaison en situation réelle avec les résultats obtenus sur le site des Avenières en France.

D’ici là, la documentation, les formulaires d’instruction et d’observations seront préparés. Nous espérons finaliser toute la documentation requise pour la demande d’accréditation qui sera faite au premier trimestre 2020.

 

Contact: Arjo Lock  – arjo.lock@efectis.com

Retour aux actualités