Efectis est un important partenaire dans la réalisation d’essais de tunnel, en fournissant des moyens et processus de réalisation d’essais et de mesures. La compréhension du comportement thermique du béton et des systèmes de protection incendie a été l’une des spécialités d’Efectis, des centaines d’essais sont en effet réalisés dans les différents laboratoires Efectis en Europe chaque année. Étant un membre du NFPA502[1] et ayant contribué à la procédure d’essai mondialement reconnue RWS sur le béton, ceci nous a permis de suivre les développements de pointe et de prendre les commandes en ce qui concerne la procédure d’essai du béton et de l’industrie des tunnels. Un cadre chargé à 1000 tonnes a été un des outils reproduisant les conditions mécaniques des dalles dans un segment de tunnel réel pendant un essai au feu de type RWS.

Efectis continue à appliquer son expérience dans les essais de tunnel, comme l’essai à grandeur réelle de poids lourds VID-FireKill / LTA de 2018, les projets précédents du LTA de Singapour en 2012, le brouillard d’eau à haute pression en tunnel sur des poids lourds et les essais de nappes en 2012, les incendies de Classes A et B dans un tunnel ad hoc à Rijswijk en 2009, l’étude de risques BLEVE d’un réservoir GPL à Runhamar avec Sintef-NBL en 2007, et des campagnes d’essais de Câbles de tunnel Tyco en Malaisie en 2015 et 2016.

FIT, DARTS et UPTUN furent les premiers programmes de recherche Européens pour lesquels Efectis a pris part dans le but d’étendre sa compréhension de la science du feu.

Pour plus d’informations, vous pouvez nous rencontrer lors du 18ème Symposium International sur l’Aérodynamisme, la Ventilation and les Feux de Tunnels qui se tiendra à Athènes en septembre, pour lequel Efectis sera co-auteur de deux articles qui y seront présentés.

 

La dernière activité 2018 LTA – essai de système d’extinction au feu dans un tunnel

En tant que processus de vérification des systèmes fixes d’extinction, plusieurs essais en grandeur réelle ont été réalisés par Efectis dans un tunnel d’essai à Gijon, Espagne. Un véhicule poids-lourd a été simulé par le biais des piles de palettes. L’accent a été mis sur la performance du système de brouillard d’eau qui a été étudié en variant les caractéristiques de pulvérisation et le temps d’activation.

Les résultats des essais aideront à mettre en œuvre le système de brouillard d’eau dans un tunnel routier.

 

Résumé de ce programme d’essai

600 m de long, 9.5 m de large, 5.2 m de haut, ce tunnel d’essai a été utilisé pour des essais feu en 2018. Le risque incendie potentiel d’un véhicule poids-lourd a été démontré en construisant une maquette ayant une charge énergétique et une géométrie similaires.

Un système complexe de mesures impliquant plus d’une centaine de thermocouples, des capteurs de vitesse et de flux thermiques ont été répandus tout autour du tunnel. Les taux de dégagement de chaleur, critère également retenu par LTA ont été obtenus en analysant en complément des vitesses, la composition des gaz, i.e. O2, CO2, CO et l’humidité relative en section.

Les données détaillées ont été évaluées en termes de développement du feu, de sécurité et de conservation structurelle dans l’environnement du tunnel.

En plus de l’effet d’extinction de l’incendie, l’efficacité de refroidissement du brouillard d’eau a été calculée, ce qui permet aux concepteurs du système à mieux le comprendre en termes d’énergie convective et de ventilation.


L’équipe Efectis

La gestion, la conduite et les mesures pour ce projet ont été prises en charge par une équipe conjointe d’Efectis aux Pays Bas, en France et en Espagne.

 

[1] NFPA502: Standard for Road Tunnels, Bridges, and Other Limited Access Highways

Retour aux actualités