Le Maroc s’est doté d’une tour de 27 étages pour usage principal de bureaux située sur le site financier d’Anfa à Casablanca.
Plusieurs parties prenantes se sont appuyées sur l’expertise et les compétences d’EFECTIS pour intervenir sur des problématiques diverses liées au risque incendie dans les IGH.

Le visa feu de la façade
Efectis a analysé les dispositions retenues en termes de matériaux constitutifs de la façade, de potentiel calorifique, de C+D, de résistance au feu, les dispositions structurelles, les jonctions structure-façade, l’isolation et la réaction au feu.
Un visa de façade qui fait l’objet d’une appréciation favorable à été délivré.

Ingénierie de la sécurité incendie
Des simulations numériques ont été réalisées afin d’évaluer l’effet de brises soleil sur la façade médiane vitrée. Il a été démontré que ces éléments n’engendrent pas de propagation trop accentuée du feu et des fumées vers les niveaux supérieurs par rapport à la même configuration sans brise-soleil.

Essais de résistance au feu
Des essais de résistance au feu ont été réalisés sur des blocs portes en bois un vantail pour justifier leur degré de résistance au feu EI60 et EI120.

Avis de chantier 
Efectis a procédé à l’étude des différentes portes de la tour pour justifier des performances de résistance au feu de 30min et 60min. L’étude portait sur la pose d’habillage sur ces portes à un vantail, pour réalisation d’une pose sous tenture. Une appréciation technique a été remise dans le cadre de cette étude.

Justification des protections rapportées sur poteaux mixtes
Optimisation des protections (peintures intumescentes) appliquées sur les poteaux mixtes acier-béton de la tour CFC.

 

Contact : Salma Dlimi – salma.dlimi@efectis.com

Retour aux actualités