Les tunnels sont une part essentielle des infrastructures de la route et du rail. Avec eux, il est possible de connecter les biens et les services, et de faire évoluer les régions économiquement. Pour cette raison, il est important de protéger les tunnels contre les chaleurs extrêmes lors d’incendies de tunnels. Afin de savoir si les tunnels peuvent résister aux températures extrêmes et s’ils peuvent être réparés après incendie, Efectis a développé le Mobifire. Le Mobifire réalise des essais in situ à petite échelle sur des tunnels existants, et aide les exploitants à concevoir des mesures correctives pour protéger les constructions support. L’évaluation qu’Efectis a conçue est arrivée à maturité durant les dernières 7 années de service.

 

En juin 2020, Efectis Nederland a réalisé une série d’essais dans le tunnel  Stationsplein à Leiden. Ces essais ont été menés afin d’étudier à la bois le comportement du béton et d’évaluer quel système de protection serait nécessaire afin de répondre au temps requis d’exposition à la courbe feu RWS, courbe qui peut atteindre les 1350 degrés Celsius. A l’heure actuelle, le tunnel doit résister 30 minutes, toutefois, comme la ville de Leiden cherche à développer cette zone, en incluant un immeuble au-dessus du tunnel, ces critères sont amenés à atteindre les 60 minutes. Pour plus d’informations sur les plans de la ville, vous pouvez vous connecter au site internet https://investereninleiden.nl/projecten/stationsgebied/.

 

Les avantages de ces essais avec le Mobifire sont les suivants :

  • Possibilité de faire des essais sur une construction existante
  • Faire des essais en situation réelle (pression, influences de la météo, …)
  • Dégâts qui sont réparables après un essai (partiellement destructif)

 

Pour plus d’information sur les essais avec Mobifire testing, merci de contacter jos.bienefelt@efectis.com

Retour aux actualités