Le Musée des Confluences est un musée mêlant arts, sciences et ethnographie, dans le but de raconter les origines de l’aventure humaine. Il est situé au confluent du Rhône et de la Saône, et son architecture est signée du cabinet autrichien Coop Himmelb(l)au.

La proposition du cabinet est basée sur une architecture déconstructiviste composée de trois ensembles distincts et d’importants porte-à-faux.

Les dimensions de l’ouvrage sont significatives et atteignent 190 m de long, 90 m de large et 41 m de haut.

Les grands volumes, les géométries complexes et les souhaits architecturaux ont conféré à chaque élément d’ouvrage des conditions de réalisation et d’installation particulières.

Dans ce cadre, que ce soient les éléments structurels, les éléments de compartimentage (cloisons, portes,…) ou encore les éléments de désenfumage, tous ont nécessité à un moment donné une étude spécifique, aboutissant à la délivrance d’avis de chantier qui attestent de leur performance en cas d’incendie.

Parmi les ouvrages particuliers, les cloisons vitrées de grande hauteur ont pu répondre aux contraintes du chantier en intégrant des renforcements d’ossature.

Les ouvrages en plaques de plâtre ont également dû intégrer ces grandes hauteurs tout en prenant en compte une installation sous structure métallique.

Autant d’exemples d’éléments atypiques mais n’ayant nécessité aucun essai complémentaire pour pouvoir être intégré à l’ouvrage.

Montage en cours d'une cloison de grande hauteur, SINIAT
Ensemble vitré EI 60, réalisation AMSESA
Musée des Confluences