Les Terrasses du Port, propriété de l’Anglais Hammerson, dressent leur architecture audacieuse sur le Boulevard du Littoral, au cœur du domaine du Grand Port Maritime de Marseille. Ce bâtiment est l’emblème du projet de réunification de la ville avec son port au cœur d’un quartier en plein renouvellement.

Parmi les nombreux ouvrages spécifiques du chantier, la cloison vitrée du mail est un exemple d’adéquation entre les souhaits architecturaux et les performances feu, pourtant élevées sur cette cloison.

Cette réalisation de 5800 mm  de haut a été rendue possible en adaptant les conditions de maintien des vitrages et en s’assurant de déformations compatibles de l’ossature avec les performances recherchées via la réalisation de calculs de comportement de l’ensemble, en cas d’incendie. Ces calculs ont permis de délivrer l’avis de chantier validant les performances en sécurité incendie attendues.

Les écrans de cantonnement vitrés installés sous la charpente métallique du bâtiment ont également fait l’objet d’une étude spécifique compte tenu notamment de la réalisation de vitrages de forme et de dimensions importantes.

Un calcul simulant un incendie sur l’ossature inclinée de cet ouvrage a été réalisé afin de s’assurer que l’écran de cantonnement se déforme de façon homogène, conservant ainsi son intégrité et faisant obstacle au passage des fumées en cas d’incendie.

Terrasses du port, Cloison vitrée courbe, réalisation SIMETALFORMES
Terrasses du port, Ecran de cantonnement vitré, réalisation CITYNOX